Cartes & tags

Carte de Noël aux tons bleus

Après le coucher des enfants, j’ai réussi à m’y mettre ! Honnêtement, je ne suis pas super satisfaite. J’ai galéré. Je suis déçue des tampons flocons Toga. Déjà ils étaient beaucoup plus petits que je pensais, j’ai été surprise en recevant ma commande (mais ça c’est pas de leur faute). Et je trouve qu’ils manquent de précision. A embosser c’est une horreur ! Ça fait plus « tache informe » que « joli flocon qui brille »…
Bon, au final c’est pas moche non plus. Mais c’est pas comme je voulais !

Matériel utilisé, rien de bien extraordinaire :

 – un papier imprimé bleu 30.5×30.5 redécoupé à 13.5×13.5 et collé sur une carte vierge (pour épaissir),
 – un ruban papier à paillettes argent pour la bordure en bas (merci Scraboulette 😉 ),
 – des restes de die cuts « volutes » faits avec big shot (toujours pas ressortie, pas l’envie qui me manquait ^^),
 – un die cut « boule de Noël » acheté,
 – une photo de notre crèche de l’année dernière, découpée aux ciseaux crantés,
 – des tampons clear « flocons » Toga,
 – de l’encre bleu foncé et argent,
 – de la poudre à embosser transparent nacré (avec l’encre argent) et transparent pailleté (avec l’encre bleue),
 – et bien sûr un embosseur électrique (= heat gun).
 + crayon de papier, cutter, règle métallique, gomme, etc. Enfin ça je le redirai pas à chaque fois !!
Quelques vues (certaines ont un angle bizarre, c’est normal : c’est pour essayer de capter les reflets nacrés et pailletés des éléments embossés !!!) :
Les bords et les angles sont patinés en passant l’encreur argent directement dessus
Sur le flocon de droite, le bleu, j’ai réussi à cramer une partie des paillettes en restant trop longtemps avec l’embosseur…..
Sur les volutes, j’ai passé un peu d’encre bleu, puis de l’argent, directement au doigt

4 réflexions au sujet de “Carte de Noël aux tons bleus”

  1. Coucou. C'est très difficile d'obtenir de l'embossage fin, tu cherches l'impossible presque ^^. Il faut te déjà un tampon qui laisse sortir les motifs assez fins comme par exemple un tampon en bois avec une bonne épaisseur de mousse (ceux de florilèges sont pas mal). Il te faut ensuite une encre qui laisse bien sortir les détails comme la Versamark (et encore), et pourquoi pas la perfect medium. Et enfin, une poudre d'embossage fine comme les super fine details de Ranger.

    J'aime

  2. Je suis une perfectionniste, je ne me contente pas de l'à peu près ^^
    Ok, merci pour tes indications ! Je note précieusement !
    J'ai la perfect medium transparente, je ne l'ai pas encore testée, je pense l'utiliser avec ma poudre « or ». Je verrai si je vois une différence.
    C'est vrai que je constate que la poudre à paillettes n'est pas adaptée aux travaux fins. La nacrée en revanche est pas mal ; sur la carte précédente, avec les notes de musique, ça a super bien rendu !

    J'aime

  3. Je pense qu'il faudrait que tu teste avec le même tampon et la même encre pour pouvoir comparer les poudres, parce que ton tampon note de music est en caouchout avec une épaisseur de mousse (donc c'est comme un en bois, mais sans le bloc de bois ^^) qui devrait faire sortir les détails mieux qu'un tampon transparent à priori ^^. D'ailleurs, en parlant de ça, je te dois toujours un article. Je te la ferai la fin de la semaine prochaine, j'aurai un peu plus de temps 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s